Nous nous alarmons souvent du manque d’exercice de nos enfants, mais portons-nous suffisamment attention à ce qu’ils mangent, en particulier à l’école primaire ?

Nos enfants sont-ils réellement bien nourris à l’école primaire?

Aujourd’hui, les cantines scolaires sont loin de proposer des repas aussi sains qu’on le souhaiterait. Les menus sont souvent chargés en graisses et en sucres, deux éléments forts en goût mais peu avantageux pour la santé de nos enfants. D’après une étude de l’UFC-Que Choisir, près de 25% des repas servis dans les cantines françaises contiennent des résidus de pesticides. Pire encore, 1 repas sur 20 est classé comme « non-conforme » aux critères de sécurité alimentaire.

Comment les écoles gèrent-elles la question de l’alimentation saine?

Malheureusement, toutes les écoles n’ont pas les ressources nécessaires pour fournir des repas sains et équilibrés à chaque repas. Dans certains établissements, le coût des repas est si serré que la qualité de la nourriture en pâtit. C’est une réalité que nous devons affronter.

Que propose l’Éducation Nationale pour améliorer la qualité des repas?

Il y a certes des écoles qui font tout leur possible pour améliorer la situation. L’Éducation Nationale met également en place des directives pour promouvoir une alimentation équilibrée. Des projets tels que “Un fruit pour la récré” ou des programmes de sensibilisation à l’alimentation sont en cours. Cependant, la route est encore longue devant nous.

De notre côté, en tant que parents, il est essentiel que nous prenions part activement à cette lutte pour une meilleure alimentation de nos enfants. Au lieu de baisser les bras, nous pouvons utiliser notre voix pour demander des changements. Il est clair que des mesures supplémentaires doivent être prises pour assurer la sécurité et la santé de nos enfants à l’école, en particulier dans la cantine.

Une chose est sûre : nos enfants méritent mieux que ce qu’ils obtiennent actuellement lors de leurs repas à l’école primaire. Les effets à long terme d’une mauvaise alimentation sur la santé de nos enfants peuvent être dévastateurs. C’est un sujet qui doit être pris très au sérieux tant par les autorités éducatives que par les parents.

Pour finir, n’oublions pas que manger n’est pas seulement un besoin essentiel. C’est aussi un moment de plaisir, d’échange et de partage. A nous donc de faire en sorte que ce moment soit profitable à tous les niveaux pour nos enfants.